Situation actuelle et prévisions concernant la zone Euro

Comme chacun s'y attendait, la BCE n'a pas fait évoluer son taux directeur. Jean-Claude Trichet ne nous a annoncé qu'une hausse « possible » en Avril. Pour l'instant, la situation se prête plus à la rumeur qu'aux faits concrets. Néanmoins les prévisions d'inflations ont été clairement revues à la hausse pour 2011.

 

Aucune mesure contre une inflation grandissante.

Demeurant inchangé, le taux de refinancement reste donc à 1% (qui n'a pas été modifié depuis le 7 mai 2009). Le taux de facilité de dépôt est à 0,25% et le taux de prêt marginal se situe toujours à 1,75%.

Malgré une anticipation inflationniste, la BCE conserve son taux directeur. En effet, en début d'année l'EuroSystème a anticipé une hausse des prix se situant entre 2 et 2,6% pour l'année 2011 et de 0,7 à 2,3% pour 2012. Cependant, on note une accélération à 2,4% sur le mois de Février, c'est au delà de l'objectif moyen situé à 2,3%.

La commission européenne a dors et déjà revu à la hausse ses perspectives sur l'inflation, ainsi elle table sur un taux de 2,5% pour l'année en cours. Pour autant, Ken Wattret chef économiste chez Bnp Paribas trouve ces chiffres encore en dessous de ses prévisions, il s'oriente plutôt vers une hausse des prix à la consommation proche de 2,7%.

Encore beaucoup d'avis dispersés concernant l'avancée des prix, la banque centrale a pourtant de quoi s'inquiéter. Son rôle premier reste de contenir l'inflation à un seuil de 2%. néanmoins, rien ne semble perturber la hausse des prix portée par un incendie sur les prix du baril. Ainsi les prévisions plus ou moins pessimistes vont bon train, on retient juste qu'elles se situent toutes au delà de 2%...

Jeudi, l'Euro a inscrit une belle séance haussière face au dollar, et cela surement grâce à un discours nous affirmant une grande vigilance face aux tensions inflationnistes. Cependant, aucune mesure concrète n'a été évoquée, seulement « une hausse possible du taux directeur en Avril ». Il est déjà reproché à la BCE de ne pas réagir rapidement face à l'inflation...

 

Un PIB lui aussi revu à la hausse.

LEuroSystème, de la même manière que pour l'inflation a réévaluer les perspectives de croissances pour la zone euro. En Décembre, il tablait sur un taux de croissance compris dans une fourchette allant de 0,7% à 2,1%, une croissance moyenne donc de 1,4%. Les prévisions donnent désormais une hausse moyenne du PIB de 1,7%. Pour 2012 on prévoit une fourchette de 0,8 à 2,8% de croissance.

Ainsi, le chômage lui aussi a reculé grâce aux nouvelles perspectives de croissances, il passe donc sous le cap des 10% s'inscrivant au taux de 9,9% publié mardi dernier par l'Eurostat. Il y aurait ainsi une somme de 15,775 Millions de chômeurs en Europe. Le chômage vient d'enregistrer sa troisième baisse consécutive. Et selon les économistes c'est un très bon signe car cela signifie que la reprise a afin atteint le marché de l'emploi.

 

Des précautions à prendre sur les salaires.

Le président de la BCE a affirmé hier qu'une hausse des salaires serait la dernière bêtise à faire. Ainsi il met en garde face à « un effet de second tour ». L'augmentation du prix des matières premières et notamment du pétrole nous ne pouvons que la subir, néanmoins il faut éviter à tout prix une hausse sur les autres produits. Un effet de second tour serait une hausse du reste des biens de consommations. Pour éviter cela, il ne faut pas revaloriser le coût du travail actuellement. Une hausse des salaires impliquerait une hausse du revenu global des ménages, qui à son tour amènerait une hausse de la consommation des biens courants et ainsi une hausse des pressions inflationnistes sur le marché des biens et services.

En conclusion de ce récapitulatif des principales données de la zone Euro, nous pouvons retenir un retour de croissance portée par une hausse du PIB ainsi qu'une baisse du chômage, cependant cette reprise est plombée par une flambée des prix sur matières premières entrainant ainsi une inflation supérieure aux prévisions.

Articles sur le même sujet

Réagissez à cet article forex "Situation actuelle et prévisions concernant la zone Euro"

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à donner votre avis!

Ajoutez un commentaire

Trader invité Poster en tant que Invité
optionnel: vous recevrez les réponses suivantes par email (ne sera pas affiché sur le site)
Test anti-spam cette vérification apparaît car
vous n'êtes pas identifié sur forexagone