Rejoindre la communauté

Le feeling dans le trading

trader2

Sans cesse, nous rabattons les mêmes sermons, il faut être méthodique voire même mécanique. Mais il faut avouer que de temps à autres, « on sent bien que le marché va retourner » alors qu'aucune donnée explicite fournit par le graphique ne nous permettrait de l'affirmer. C'est ce fameux feeling dont nous parlons dans cet article.

Comment ça marche ?

C'est bien de « sentir » le marché, mais, hormis expliquée par une théorie ésotérique, cette intuition a nécessairement une raison. Pourquoi donc avons-nous l'impression que le marché va se renverser ? Cela ne vient pas de nul part, c'est une information dont nous disposons inconsciemment mais qu'il nous est difficile de formaliser. C'est la somme de constatations empiriques, c'est à dire qu'à force de voir des graphiques, vous allez remarquer systématiquement des comportements dans certaines conditions et vous allez les enregistrer.

Maintenant, vous risquez être confronté à des configurations particulières, ces dernières ressembleront à celles que vous avez précédemment rencontré. Ainsi, en vous souvenant inconsciemment du scénario, vous aurez l'impression d'avoir une intuition. C'est plutôt ce qu'on pourrait appeler de « l'expérience ». A force de voir les graphiques on remarque des relations récurrentes, on les enregistre inconsciemment et ça ressurgit quand les graphiques nous les rappellent.

La question maintenant est de savoir si « trader au feeling » ça marche. Difficile d'y répondre de manière évidente, ce qui est sûr c'est que cela rend le processus décisionnel et la stratégie instable. On trouve énormément de débutants, ouvrant des positions au feeling, ce qui est une erreur. A mon sens, s'accorder ce type d'action ne peut se réserver qu'aux traders expérimentés et aguerris.

Le piège du trading facile

Certaines mauvaises idées véhiculées sur le web du type: « on peut gagner durablement en tradant au hasard » incite à trader « au feeling » en se disant: « au pire, ça sera toujours un peu mieux que le hasard ». Ce comportement des plus erratiques conduit assez fréquemment à de fortes pertes. Avant de s'aventurer à faire de telles conjectures, il faut commencer par être rigoureux. On peut ouvrir des positions « au feeling » en étant rigoureux.

Ce qui est le plus important dans ce type d'approche, c'est d'être en capacité de dissocier le coté émotionnel du côté rationnel. En effet, il ne faut pas que l’intuition ne soit autre qu’une envie de trader. Il ne faut pas non plus que cette intuition s’inscrive en opposition avec l’analyse classique. Généralement, après une série de pertes, le trader va se sentir fréquemment atteint par une forme de « malédiction ». A partir de là, après une analyse, il va se dire « je vais encore me tromper », donc il va avoir l’intuition que le marché va retourner dans le mauvais sens, et donc peut être tenté de faire l’opposé de ce qu’il aurait dû faire. Assurément ce type de comportement est totalement inepte et vous parait surement impossible. En effet, celui-ci n’amène pas souvent à des prises de position inverses mais très fréquemment le trader ne prendra pas de position alors qu’il aura un signal d’entrée sous réserve d’avoir « senti » que le marché allait se retourner. Ce qui limite clairement ses gains.

En conclusion nous allons dire ce qu’il vaut mieux faire. Tout d’abord avoir une stratégie de fond et de s’y tenir très rigoureusement. Ensuite, à force de voir des graphiques, quand on commence à avoir des indications subjectives (intuitions), au lieu de trader dessus, on va plutôt essayer de les rationaliser. C’est-à-dire, essayer de l’identifier solidement, mettre des conditions dessus. Ainsi on pourra l’incorporer directement à la stratégie déjà en place. Cela évitera les formes de débordement ainsi que le risque cognitif.

Articles sur le même sujet

Réagissez à cet article forex "Le feeling dans le trading"

  1. Ba tu peux telecharger metatrader 4

  2. Trader invité CASHPEKO

    bonsoir, je cherche un bon site de graphique m5 a tendance a cour terme qui pourrait m'afficher plusieur graphique en meme temps. quelqu'un pourrait il m'aider ?

  3. je pense qu'on peut voir des retournement de tendance avec les paire corrélé, j'avais pris une position d'achat sur le AUD/USD que j'ai vite fermé car j'ai vu que l'EUR/USD avait de forte chance d'etre en baisse, cela ma evité des perte sur le AUD/USD vu que mon stop aurait été touché et j'en suis à 85% de gains sur EUR/USD. Je suis debutant et donc cela peut etre un coup de chance. Je pense que la correlation entre les paire peut être un bonne outil de confirmation

  4. Bonsoir Hima,

    Pourtant rien de plus simple : tout est dans ma théorie de Dow : je te conseille de suivre mon webinaire sur la théorie de Dow mercredi soir

  5. Trader invité hima

    Bonsoir et merci pour ces explications.
    Cependant et malgré les divers indicateurs, il est souvent difficile d'entrer au bon moment dans la tendance, même si celle-ci est sur une période déterminée (5m ou 15 m). car la "vraie" tendance est peut-être en train de changer suite aux informations économiques dont on n'a pas toujours ni la connaissance ni l’interprétation exacte ou leurs influences sur le cours des devises, notamment l'USD/ DOL .
    D'ailleurs, est-ce que quelqu'un connaît un site qui explique le sens des indicateurs et publications économiques ?

    Merci

  6. Ce problème est le problème N°1 du trader

    J'arrive pas à remettre la main dessus, mais Daytrader avait posté quelque chose d'intéressant concernant l'analyse technique et le hasard. Si tu veux pour déterminer quand une tendance se retourne ou se poursuit, tu dois utiliser les méthodes d'analyses. Tu as l'analyse technique, l'analyse fondamentale et l'analyse quantitative. En AT, il n'y a pas de signal standard de retournement, il faut combiner les diverses informations que t'apporte le graphique pour en tirer des conclusions :)

  7. Bonjour,

    Je ne suis pas encore un expert, mais je pense que j'ai quelques éléments de réponse à ta question. Tout d'abord, il est vrai que trader dans la tendance est considéré comme étant plus facile que le contre-tendance (même si le contre-tendance peut être efficace ! ). Après, pour identifier une tendance, cela reste très subjectif et dépend de l'unité de temps dans laquelle tu te places. En effet, une tendance peut très bien être haussière à court terme (M15 par exemple) mais baissière à long terme (D1). Je pense (et je le répète, je ne suis pas un pro) qu'il faut donc que tu définisses ton "champ d'action", c'est à dire que pour tes analyses, tu te bases selon ta stratégie plutôt sur des graphiques à court terme (M1, M5, M15) ou à long terme (H1,H4,D1). Voila, je pense que si tu fais cela, le terme de tendance aura un sens. Après pour l'identifier, tu as à ta disposition de nombreux indicateurs pour t'aider. Tu peux par exemple utiliser une moyenne mobile (ou même plusieurs), l'essentiel étant pour moi de rester dans la simplicité, pas besoin de 50 indics qui te disent la même chose.
    Après, pour savoir que faire si la tendance s'inverse, je dirais que dans le trading, il est conseillé de mettre en place une stratégie et de la suivre dans n'importe quelle situation. Si ta stratégie est de trader dans la tendance, c'est bien, mais il ne faut pas se lancer au hasard juste parce que l'on voit des bougies qui vont de plus en plus haut. Un trade s'ouvre après une analyse minutieuse du marché : tu identifies la tendance, les zones de support/résistance, la phase du marché etc ... Donc si après cette analyse, tu aperçois une situation qui justifie une continuité de la tendance actuelle, alors tu ouvres ton ordre et place ton T/P et S/L en fonction de ton analyse. Si après cela le marché se retourne, il peut y avoir plusieurs raisons : soit ton analyse était mauvaise, soit tu n'as pas respecté ta stratégie etc ... mais quoiqu'il en soit, il faut que tu suives ta stratégie, donc à moins que ce changement de tendance ne créé une nouvelle tendance de fond qui justifie (après analyse) une ouverture de position, tu ne dois pas suivre ce retournement .

    Voila, j'ai essayé d'être simple et concis, maintenant je ne suis qu'un simple débutant, d'autres personnes plus calées que moi rectifieront sans doute ce que je viens de dire (n'hésitez pas à le faire d'ailleurs).

  8. Trader invité hima

    Bonjour,
    J'ai déjà lu que pour ne pas se tromper, il vaut mieux suivre la tendance. Mais celle-ci peut changer de sens subitement, alors que l'on vient de passer un ordre d'achat ou de vente. Que faire dans ce cas? vendre (ou acheter) à perte ou attendre que la tendance s'inverse, car les stops sont vite touchés. A quel moment détecter que la tendance s'inverse durablement? et le doute s'installe!
    merci aux experts qui pourraient m’éclairer.

Ajoutez un commentaire

Trader invité Poster en tant que Invité
optionnel: vous recevrez les réponses suivantes par email (ne sera pas affiché sur le site)
Test anti-spam cette vérification apparaît car
vous n'êtes pas identifié sur forexagone