Inquiétudes après la dégradation des banques françaises

banque2

La sentence est tombée, Moody's a lancé hier une vague de dégradations sur les banques françaises. Comme nous l'évoquions dans un précédent article, les stress-tests organisés il y a quelques mois de ça étaient tout simplement faussés. De ce fait, il demeurait encore impossible de connaître véritablement l'état actuel de la solidité du système bancaire français. Moody's lève le voile hier.

Bilan du massacre 

Pas de morts pour cette annonce, mais belle dégringolade anticipée pour les titres. La BNP dispose d'une note AA2 sous perspective négative, Moody's décide de garder la même note pour la plus grande banque de France. La note AA2 est la troisième meilleure note du classement. L'agence américaine a affirmé que la BNP disposait d'une solidité forte lui permettant de résister à un éventuel défaut grec ou portugais. 

Pour ce qui est de la société générale, la musique n'est pas la même. De la même manière que pour la BNP, l'établissement était placé à AA2 avec une perspective négative. Cette fois ci la note a été dégradée d'un cran pour devenir AA3. L'abaissement contesté par la direction, vient du fait que les pouvoirs publiques pourraient réduire sensiblement leur soutien en cas de crise. 

Et pour terminer, reste le Crédit Agricole, Meilleur élève de la classe jusqu'à ce jour. En effet, sa précédente note était AA1 qui demeure la seconde note derrière le célèbre triple A. Aujourd'hui, cette dernière est dégradée au niveau AA2. 

Ce que nous retenons dans un premier temps, c'est que Moody's n'a pas brutalisé le milieu bancaire. Quoique deux dégradations sur des grands établissements, la baisse a été assez « légère », souvenons nous que la note du Portugal, à un moment donné, a été abaissée de quatre crans d'une traite. Donc, il faut comprendre que ce n'est pas l'apocalypse dans la vision que donne Moody's de la finance française. Cependant, au niveau des cotations, bien que le cac40 soit chahuté, on assiste actuellement à une petite stabilisation des valeurs bancaires. Nonobstant, il faut savoir qu'avant la parution de cette news, les marchés étaient déjà avertis par diverses rumeurs, nous sommes donc en droit de supposer que l'événement était déjà intégré dans les cours. Il serait donc possible qu'une correction haussière puisse être envisagée sous la pression des sorties de positions et de ceux qui les anticipent.

L'État risque de remettre la main à la poche

Déjà en 2008, le contribuable avait sauvé les banques françaises privées. Aujourd'hui, la question d'une nouvelle assistance est clairement d'actualité. Le problème, c'est des liquidités, des choses qui de nos jours tendent à manquer en France. En effet, il devient de plus en plus difficile pour les banques d'emprunter à long terme aux vues de la conjoncture. De surcroît, manquant de capitaux, elles seraient tentées de faire des recapitalisations, et comme nous le disions il y a quelques jours, cette opération risque de bloquer l'économie et notamment les entreprises qui ont besoin constamment de financement.

De la sorte, une intervention de l'État serait intéressante dans la mesure où les banques pourraient disposer de plus de liquidités sans avoir à restreindre le crédit aux entreprises. Cependant le problème qui demeure, c'est de savoir si le gouvernement arriverait à faire avaler ça aux français (plusieurs dizaines de milliards d'euros), alors qu'il veut imposer une politique de rigueur.

En conclusion, on pourra retenir que la stabilité future des banques françaises est à mettre au conditionnel. En effet, en cas d'un défaut grec et d'une non assistance de l'État, alors oui, le secteur bancaire serait en détresse. Mais il faut garder à l'esprit que les notes pour les banques sont encore très bonnes et Moody's assure que la BNP pourrait par exemple traverser un défaut grec. Wait & see donc.

Articles sur le même sujet

Réagissez à cet article forex "Inquiétudes après la dégradation des banques françaises"

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à donner votre avis!

Ajoutez un commentaire

Trader invité Poster en tant que Invité
optionnel: vous recevrez les réponses suivantes par email (ne sera pas affiché sur le site)
Test anti-spam cette vérification apparaît car
vous n'êtes pas identifié sur forexagone