Marché automobile à deux vitesses en Europe

panne

Les chiffres des ventes aux Etats-Unis laissent à présager une reprise sérieuse du secteur, mais cela contraste froidement avec le constat en Europe. En effet, si une reprise se profile quelque peu au Nord, les ventes 2012 et notamment en France sont désastreuses. On voit ici une Europe à deux vitesses.

L’évolution des ventes

Aux Etats-Unis, les constructeurs affirment avoir atteint un seuil des ventes proche de 15 Millions de véhicules, soit près de 12 % de plus que l’année précédente. Face à cela, les constructeurs français accusent une diminution de 14% d’une année à l’autre, ce qui comparé faire un écart de progression de 26%. Mais les chiffres européens ne sont pas cependant catastrophiques, ils montrent seulement une marche à deux vitesses :

  • Les pays du Nord

?img=http%3A%2F%2Fimg11.hostingpics.net%2Fpics%2F338395richeimma

  •  Au Sud

?img=http%3A%2F%2Fimg11.hostingpics.net%2Fpics%2F204975pauvreimma

Les données proviennent de l’OCDE, les graphiques sont mensuels, débutants en 2010, et montrent clairement une différence significative autant dans la durée que dans l’immédiat. En effet, la tendance pour les pays méditerranéens est baissière depuis 2010, alors que pour les pays nordiques la tendance est plutôt à la stagnation avec une volatilité accrue. Mais pour ce qui est de la fin d’année, on remarque une nette reprise qui se confirme au Nord face à une nette aggravation au Sud. Par ailleurs, l’indice est en base 100 à partir de 2005, on remarque bien sûr qu’au Nord, on se situe à proximité de ce seuil, alors qu’au Sud on est nettement en dessous, par exemple l’Espagne est sous 40, ce qui signifie que depuis 2005 le nombre d’immatriculation a été plus que coupé par deux.

Quels signes ?

La première chose que l’on remarque, c’est bien sûr cette divergence « Nord – Sud », elle n’est pas nouvelle, mais elle s’accroit dangereusement. Mais plus généralement, le marché automobile est très intéressant, et il figure comme bon indicateur pour la consommation marginale des ménages et pour leur capacité financière. Pour être clair, on ne peut pas dire que la consommation de pates ou de patates soit un bon indicateur car, la population a besoin de se nourrir, et sans attendre. Cependant, l’achat d’une voiture lui, peut être repoussé ; ce faisant les ménages présentant quelques difficultés de financement, mais pas dramatiques auront tendance à repousser l’investissement. En conséquence, si les ventes augmentent, cela signifie que les ménages ont des revenus suffisants, ainsi que la motivation pour investir. C’est un bon signe de reprise économique et de confiance de la part des ménages, au contraire lorsque les ventes chutent c’est un signe de défiance clair.

En conclusion, au même titre que l’immobilier, mais avec une sensibilité moins accrue, les ventes de voitures neuves témoignent de la capacité financière des ménages. On remarque ici une réelle scission économique en Europe, d’un côté une reprise, et de l’autre en enfoncement. Si la tendance se maintient, on ne peut que supposer un éclatement de l’Europe ou du moins de la zone Euro.

Articles sur le même sujet

Réagissez à cet article forex "Marché automobile à deux vitesses en Europe"

  1. La crise de la dette, on le sait, coupe l'Europe en deux. La France en tête
    Pour autant, en valeur absolue, la France reste le pays d'Europe où les faillites d'entreprises sont les plus nombreuses, avec 49.506 défaillances, soit 28 % de l'ensemble des faillites des 17 pays étudiés. L'Allemagne arrive en deuxième position avec 30.200 faillites, soit 17 % du total. On voit donc que l'Hexagone est un pays où les entreprises demeurent beaucoup plus susceptibles que ses voisins au risque de faillite..

Ajoutez un commentaire

Trader invité Poster en tant que Invité
optionnel: vous recevrez les réponses suivantes par email (ne sera pas affiché sur le site)
Test anti-spam cette vérification apparaît car
vous n'êtes pas identifié sur forexagone