Les autorités françaises et israéliennes enquêtent sur une escroquerie Forex internationale

arnaque-forex-options-binaires-israel

Une longue enquête a permis aux autorités judiciaires françaises et israéliennes de révéler au grand jour une vaste escroquerie à l’investissement (par le biais de brokers forex et de brokers d’options binaires interdits) dont les sommes d’argent volées représentent plusieurs millions d’euros.
 

5 brokers dans le viseur de la justice

Au total cette arnaque impliquerait 17 brokers forex dont 5 ont clairement été identifiés, parmi lesquels on retrouve notamment 4XP, bforex, Tradax, SIsma Capital et Aston. Derrière ces brokers, se cacheraient les mêmes « propriétaires », « gérants » et « commerciaux » qui tentaient de pousser les investisseurs à déposer de l’argent sur leur site internet pour le faire fructifier (soit disant). Ces brokers utilisaient des comptes bancaires et sociétés offshore situées un peu partout à travers le monde (Union Européenne, Israël, Bélize, Séchelles, etc …) mais les gérants des brokers et de leurs sites internet respectifs étaient les mêmes, certains basés en France et d’autres à Israël.
 

Une escroquerie au trading internationale

Dans l'article de leJDD.fr sur cette affaire, on apprend que plusieurs suspects ont été arrêtés et interrogés par la justice français et israélienne. On leur reproche d’avoir en place une vaste escroquerie au trading forex et d’options binaires à l’échelle internationale qui leur aurait permis de dérober 105 millions d’euros à des investisseurs issus français et étrangers (certains investisseurs ont perdu plus d’un million d’euros chacun). En fait les brokers se faisaient passer pour des sociétés autorisées, qui appartiennent à des sociétés possédantes des licences et des bureaux au sein de places financières respectables alors que tout ceci et faux et que les données utilisées sont tout simplement fictives ou usurpées à d’autres sociétés légales. En faisant miroiter aux investisseurs des retours sur investissement élevés (20% à 88% par an) ils parvenaient à les convaincre d’investir de l’argent et une fois l’argent des investisseurs entre les mains des escrocs ce dernier ne leur était jamais rendu puis était envoyé sur des comptes bancaires offshore.
 

La morale de cette histoire ?

La leçon que l’on devrait retenir de cette histoire est de ne pas faire confiance aux sociétés non-régulées par les autorités financières et de toujours vérifier les informations qu’un broker nous fourni à son sujet. Il se trouve que vous êtes sollicité par un broker forex ou un broker d’options binaires par courriel ou par téléphone ou tombez pas hasard sur son site internet ? Si son nom ne vous dit rien et si vous contactez le marketing agressif du broker concerné alors la première chose à faire est de s’informer à son sujet. 
 
Commencez tout simplement par jeter un œil aux conditions générales de son site internet pour voir à quelle société le broker en question appartient. Une fois que le nom de la société à laquelle appartient le broker est connu, alors rendez-vous sur le site internet regafi.fr (si vous êtes français, ou le site internet des autorités financières de votre pays) et recherchez tout simplement le  nom de la société dans son moteur de recherche. Si un résultat apparaît, alors vous aurez le numéro de licence du broker et pourrez-lui faire confiance, si jamais rien ne ressort des recherches alors méfiez-vous. Afin de vous assurer qu’un broker est autorisé vous pouvez également poser la question sur notre forum de trading Forex ou encore nous adresser un courriel via notre formulaire de contact et nous nous ferons un plaisir de vous répondre dans les plus brefs délais.
 

Réagissez à cet article forex "Les autorités françaises et israéliennes enquêtent sur une escroquerie Forex internationale"

  1. Quand on sort de 4xp, on est vacciné à vie du Forex...
    6000 € de dépôt perdu (plus les gains) en 15 jours au début de leur Béresina...

    Un seul conseil à donner, au-delà de toutes les assurances et autorisations possibles. Vérifier auprès d'autres traders qui a gagné avec régularité... Et surtout qui a pu toucher ses gains effectivement.

  2. bonjour,
    c'est bien mais même les sociétés qui sont régulées et autorisées ne sont pas claires. La preuve en est avec mon expérience chez UFX qui m'ont fait perdre beaucoup d'argent. Faites très attention. Je suis dispo pour en parler.

Ajoutez un commentaire

Trader invité Poster en tant que Invité
optionnel: vous recevrez les réponses suivantes par email (ne sera pas affiché sur le site)
Test anti-spam cette vérification apparaît car
vous n'êtes pas identifié sur forexagone