3 conseils pour choisir un broker forex fiable

être_prudent_choisir_un_broker_forex

Avant de choisir un broker forex, il est bon décrypter quelques informations à son sujet afin d'éviter de déposer des capitaux chez un courtier voyou susceptible d'escroquer les investisseurs. Voici 3 conseils et recommandations à suivre si vous êtes en quête d'un broker pour pratiquer le trading sur les marchés monétaires.
 

Eviter les brokers non autorisés

Les brokers non autorisés ne sont pas tous malintentionnés, toutefois s’ils ne disposent pas d’une licence de l’AMF ou de la CySEC, alors vous ne serez en aucun cas protégé par les autorités financières locales de votre pays en cas de faillite de la société à laquelle appartient le broker, vous ne serez pas indemnisés et ne récupérerez probablement jamais vos capitaux investis chez le courtier. Choisir un broker forex régulé c’est investir de l'argent sur les marchés financiers par le biais d’un broker conforme aux règles financières locales, qui dépose notamment les fonds de ses traders sur des comptes bancaires ségrégués au sein de grandes banques réputées. Cette ségrégation des fonds permet à quiconque de pouvoir récupérer son argent à n’importe quel moment et quelle que soit la santé financière du broker ou de sa maison mère. Inutile de prendre le risque de déposer de l’argent chez un broker non autorisé lorsque l’on peut simplement protégé ses capitaux en choisissant un broker qui dispose des licences de régulateurs financiers. Etoro est un excellent exemple de broker régulé que l'on recommande aussi bien aux traders débutants qu'aux traders expérimentés, il dispose des licences nécessaires et permet par ailleurs de pratiquer le trading social.
 

Ne pas croire aux promesses d’argent facile

Le trading est tout sauf facile. Beaucoup de brokers non autorisés tentent de rivaliser avec les courtiers honnêtes, notamment en procédant à de la publicité agressive. Ils n'hésitent pas à afficher leur marque et à promettre à travers des slogans et bannières publicitaires sur internet, des bonus sur le dépôt élevé ou une façon simple et assurée de générer des profits. Heureusement pour les investisseurs, les régulateurs financiers AMF (France) et CySEC (Chypre - UE) interdisent ces pratiques et règlementent depuis quelques mois la publicité sur les produits d'investissement CFD's des brokers forex et sur les options binaires.
 

Se méfier des nouveaux courtiers

Beaucoup de nouveaux brokers voient le jour ces dernières années et il se trouve qu'une grande partie d'entre eux ne sont pas autorisés, ils s'avèrent même très souvent être des arnaques à l'investissement. Ces nouveaux brokers ont parfois une durée de vie très courte et n'hésitent pas à claquer la porte au nez des traders et à se volatiliser avec leurs capitaux une fois qu'ils ont accumulé une quantité importante de dépôt, ils rouvriront ensuite sous un autre nom et une autre société afin de répéter l'escroquerie. C’est ainsi qu’il ne faut pas forcément faire confiance aux nouveaux brokers qui émergent dans l’industrie car ces derniers disposent rarement de licences et seraient uniquement « en cours de régulation » à ce qu’ils prétendent. Il ne vaut mieux prendre aucun risque et en revenir au premier point de cet article, à savoir : choisir un broker forex autorisé.
 

Réagissez à cet article forex "3 conseils pour choisir un broker forex fiable"

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à donner votre avis!

Ajoutez un commentaire

Trader invité Poster en tant que Invité
optionnel: vous recevrez les réponses suivantes par email (ne sera pas affiché sur le site)
Test anti-spam cette vérification apparaît car
vous n'êtes pas identifié sur forexagone