Surveiller la finance sur le marché des matières premières

L'évolution des cours du pétrole depuis plusieurs mois à aujourd'hui ne représente pas moins que l'archétype du rôle de la finance sur le prix des matières premières. La bulle formée par les investisseurs et les banques sur les cours de nombreuses matières premières est en train d'éclater.

 

Le pétrole sous la main de la finance.

Depuis maintenant deux ans le prix du baril ne cesse de grimper de manière quasi linéaire, parti en début 2009 autour de 45$, il frôla le mois dernier les 115$. De manière naturelle et seulement régit par des producteurs et des consommateurs, les cours auraient assurément dû produire un mouvement plus cyclique et avec au moins des phases de corrections. Ici le marché est fortement haussier ponctué par un faux plat montant début 2010.

On voit clairement qu'il n'y a pas que l'offre et la demande naturelle qui jouent un rôle dans le prix du brut. Cette hausse a eu lieu car naturellement la demande est forte et l'offre tend à décroitre, mais surtout parce que les financiers le savent et parient dessus. Cela entretient d'autant plus le mouvement, et ce mouvement peut s'entretenir de lui même sur la simple croyance que celui ci va perdurer. Néanmoins, il y a toujours un moment où les inquiétudes voient le jour, où les premiers investisseurs lâchent leurs positions, et où les autres les suivent dans la débâcle. Cela amène l'éclatement de la bulle puis un brutal mouvement baissier. On peut aisément remarquer l'apparition de ce scénario sur les cours du pétrole, d'abord une très forte hausse continue, puis un pic avec des hésitations, ensuite un début de retracement et pour finir une pure dégringolade. Ainsi en une seule journée le brut a vu son cours s'amputer de 8,57% de sa valeur.

 

L'AMF veut contrôler l'activité des banques sur les matières premières

Contrairement aux Etats-Unis(CFTC, Commodity Future Trading Commission), l'Europe ne dispose pas d'organisation de régulation de la finance sur les matières premières. Pourtant le président de l'AMF, Jean-Pierre Jouyet ne se dit pas favorable à la création d'une telle institution dans le vieux continent.

En 2004 le volume mondial d'investissements sur indices de matières premières était de 55 Milliards de dollars et en 2010 il fut de 354 Milliards de dollars. Ainsi en pas plus de 6 ans celui ci a presque été multiplié par 7. Les chiffres ne sont pas très éloquents, mais leurs évolutions elles le sont bien d'avantage.

Il ne faut pas y voir un démon non plus, la finance joue un rôle très intéressant dans l'évolution du cours des matières premières du moment où ce n'est pas elle qui fait le prix. Dans ce sens, elle apporte des liquidités sur le marché, et elle permet de couvrir des risques. D'autre part, la volatilité des prix des matières premières n'est pas toujours liée à la spéculation. Il est fréquent que des évènements influent brutalement sur l'offre et la demande physique(catastrophe naturelle,...) et créent une forte volatilité.

Pour mettre de l'ordre dans ce milieu un peu chaotique où stratégies spéculatives, opérations de couverture et échanges physiques se côtoient, le président de l'AMF propose une plus forte transparence dans l'ensemble des échanges. Les régulateurs devront disposer d'informations concernant le stockage ou l'anticipation de production chez les producteurs. D'autres part, il faudra clairement séparer les opérations spéculatives des opérations de couverture. Ainsi, il sera tout aussi nécessaire d'instaurer des limites pour les opérations sur les marchés à terme et éviter la prolifération d'instruments permettant aux particuliers de traiter sur ce marché(on pense bien sûr ici aux trackers).  

Articles sur le même sujet

Réagissez à cet article forex "Surveiller la finance sur le marché des matières premières"

  1. Je pense donc que ça va remonté ? ou je me trompe ?

  2. Donc vue que la bulle spéculative éclates, est ce que vous pensez que les cotes des matières premières vont s'effondrer? OU ce peut il que les cotes restent à leurs valeurs actuelles?

Ajoutez un commentaire

Trader invité Poster en tant que Invité
optionnel: vous recevrez les réponses suivantes par email (ne sera pas affiché sur le site)
Test anti-spam cette vérification apparaît car
vous n'êtes pas identifié sur forexagone