La gestion du doute dans le trading

trader_doute

Le doute, l'ennemi du trader

Lorsqu’un particulier va sur les marchés financiers pour investir de manière active, par exemple sur le Forex, le doute peut s’emparer de lui à chaque moment, et ceci peut malheureusement l’empêcher de prendre les bonnes décisions. Il faut être clair : le doute fait partie de la vie d’un trader, que celui-ci ait un mois ou dix ans d’expérience.

Les situations de doute courantes

Prenons quelques exemples de situations où peuvent naître des phases de doute (toute ressemblance avec des situations ayant réellement existées ne serait que pure coincidence ;-)):

  • Sur quelle paire Forex aujourd’hui vais-je entrer en position ? Sur quel TimeFrame vais-je intervenir ? Quelle stratégie vais-je adopter ?
  • La paire de Forex sur laquelle j’ai des positions est hyper calme. Dois-je clôturer et aller sur une autre paire ou attendre la phase de squeeze ?
  • J’ai des signaux de prise de position qui me sont envoyés. Dois-je y aller maintenant ou dois-je attendre encore une confirmation de ces signaux ?
  • J’ai une position gagnante et une belle plus-value potentielle. Dois-je la clôturer et si oui, entièrement ou partiellement ?
  • J’ai une position perdante : dois-je la clôturer partiellement pour limiter les pertes ou dois-je attendre que le Stop loss soit touché ?
  • Je ne suis pas en forme aujourd’hui. Dois-je arrêter de trader pour la journée ?

Peut-être que vous vous êtes reconnus dans cet inventaire... Toutes ces questions sont normales et légitimes ; et les personnes qui affirment qu’elles ne se sont jamais posées de telles questions en trading pourront être soupçonnées de gros mensonge !

Combattre le doute

C’est tout à fait normal de douter : le trading est avant tout une gestion de risque et dans des situations difficiles, le doute peut aisément envahir l’esprit du trader. Le doute, on ne peut y échapper ! Ce qu’il nous faut apprendre à faire, c’est le maîtriser pour qu’il devienne une aide importante dans la gestion des risques. A cela, il existe plusieurs moyens d'y parvenir :

  • Se forger des convictions en testant ces stratégies en démo, dans différents types de situations, sur des comptes virtuels et en essayant de capitaliser un maximum d’expérience. La tenue d’un journal est pour cela une excellente pratique
  • Avoir un money management et une gestion des risques éprouvés et testés. Ce point est à mon avis le point technique le plus important, bien loin devant la maîtrise d’indicateurs classiques ou ésotériques donnant les signaux d’entrée
  • Se connaître en travaillant sur soi (la psychologie est une composante du trading qui est primordiale et elle est pourtant complètement négligée par la plupart des investisseurs particuliers) et en sachant quand il ne faut pas aller sur les marchés
  • Apprendre à reconnaître ses erreurs pour progresser. “Ce qui nous tue pas nous rend plus fort !” disait Nietzsche. Autrement dit, pour un trader, tant qu’il y a du capital, il y a de la vie, et donc de l’espoir ...

La meilleure façon de ne pas perdre d’argent sur les marchés est de ne pas y aller ! Maintenant, si vous voulez être actifs sur les marchés financiers, il faudra dompter ces moments de doute qui arriveront à coup sur, pour qu’ils soient une source de progrés.

Vincent Fritsch.

Articles sur le même sujet

Réagissez à cet article forex "La gestion du doute dans le trading"

  1. "Le trading est le deuxième métier le plus dangereux après la guerre."

    J'avais lu ça il y a 10 ans lors de mes premières expériences de trading informatisé.
    J'en avais presque rigolé. Sauf que...

    A l'époque, dans le trading informatisé, on en était à réinventer l'aviation, et à casser du bois de temps en temps.
    Juste un tableur Excel et des indicateurs maison pour se situer.
    Et toujours ce range qui était source de faux départs...
    Alors, ensuite, je ne rigolais plus qu'en j'étais engagé en réel...
    J'avais l'impression parfois d'être perdu seul au milieu de l'Atlantique.

    Il parait qu'à l'époque, beaucoup de traders se shootaient pour vaincre leur stress. Je veux bien le croire.

    C'est beaucoup plus facile aujourd'hui. Mais les biais psychologiques sont toujours là. Dans ce cas, je me réfère à des périodes plus longues...

    Encore hier, je pensais que mon robot m'avait envoyé deux Sell à tort... jusqu'à ce qu'arrive un gap à la baisse qui lui donne raison, une fois de plus. Et comme il réussit pratiquement tous ses trades, j'essaie maintenant de garder mes mains dans les poches et éviter de penser en humain, avec ses émotions...

    Tout le travail aura été en amont, dans la stratégie, lors de l'élaboration de cet EA...

    Très comparable à l'aviation et à ses grandes évolutions en un siècle d'histoire.

  2. Merci, c'est une utile article.

  3. Merci pour l'article ! C'est vrai que les doutes sont incontournable quand on trad, même quand on a une technique bien roder ! Mais après c'est une question de mental

  4. Trader invité Vincent

    Merci à tous pour vos commentaires et vos encouragements !
    Du coup, un deuxième article est dans le pipe et concerne une stratégie assez originale sur le long terme. J'espère que cela vous plaira !

  5. Merci Vincent pour cet article...
    Pour ma part, la peur et le reste doivent être une part entière de la technique de trading... Il faut qu'elle soit gérée dés l'engagement et si malgré tout cette peur survient... Les stops sont là pour abaisser le niveau et pouvoir se reprendre... Mais elle fait partie du jeu et doit être prise en compte au départ... ;)

  6. Le doute est l'essence même du trading discrétionnaire. Ne jamais douter, c'est impossible, alors faut faire avec. Personnellement, ça doit être le truc qui me gêne le plus, par exemple le moment précis où ça part super bien dans ton sens et puis ça retourne un tout petit peu et on se demande quoi faire. Moi le doute, j'en ai tjs eu, mais ce qu'il faut surtout éviter c'est la panique et pour ça, je pense que le mieux c'est de rester sur des importantes unités de temps, de manière à pouvoir poser les choses et réfléchir en essayant de faire abstraction des émotions :)

  7. Très bon premier article Vincent!

  8. Trader invité Ben de Bourse Ensemble

    Salut Vincent,

    Le doute en fait démarre déjà au tout début, au moment de choisir et de déterminer sa stratégie de trading. Et après... ca ne fait que continuer :)

    Ben

  9. Chouette article... et pendant qu'on doute, on fait des bêtises ;)

  10. Trader invité jeremy

    Excellent article merci ;) On se reconnait bien là dedans!

Ajoutez un commentaire

Trader invité Poster en tant que Invité
optionnel: vous recevrez les réponses suivantes par email (ne sera pas affiché sur le site)
Test anti-spam cette vérification apparaît car
vous n'êtes pas identifié sur forexagone