Des doutes sur le modèle économique chinois

ville-chine

La croissance à deux chiffres de l'empire du milieu nous a habitué à garder un jugement favorable sur la santé économique et financière du pays. Cependant, aujourd'hui nous voyons de plus en plus de doutes émis sur la politique chinoise et notamment sur le secteur immobilier

Des collectivités locales sous les dettes

Il n'y a pas qu'en France que les collectivités locales sont endettées, sous ses airs de puissance hégémonique, la Chine cache quelque peu ses soucis de gestion. En effet, le montant de la dette est presque abyssal, ce n’est pas moins de 1200 Milliards d’euros, et cela ne porte que sur les institutions locales, c’est l’équivalent de trois fois la dette grecque. Cela représente environ 27% du PIB chinois. 

Le bureau d’audit national a conclu que le potentiel de remboursement était assez faible, surtout que de nombreuses collectivités ont commencé à emprunter pour couvrir le risque d’insolvabilité sur des échéances à court terme. Normalement, ces dernières ne sont pas habilitées à pouvoir directement s’endetter auprès des banques commerciales. Or, les collectivités ont usé d’astuces pour pouvoir y parvenir, cela en passant par des structures ad hoc de financement: « plateforme de financement » selon le bureau d’audit. Ainsi, celles-ci ont pu contracter crédits sur crédits sans limite ni contrôle, aujourd’hui et pour la première fois, le gouvernement dévoile publiquement cette inquiétante situation

Victor Shih de la northwestern university table sur une dette de 3700 Milliards de dollars horizon fin 2012, ce qui ne représenterait pas moins de la moitié du PIB chinois. Cependant, même si certaines collectivités sont vraiment surendettées, les créances sont libellées en devise locale et les prêteurs sont aussi résidents. En toute logique, les taux d’emprunt ne seront pas spécialement impactés par cette situation. Peu de risque de voir apparaitre une crise de confiance tant que le pays a les moyens de régler le problème.

La bulle immobilière chinoise

Ce n’est pas tout neuf, depuis plus d’un an, le monde est averti qu’une bulle s’est formée sur le marché immobilier chinois. En effet, le prix du logement croît bien plus vite que celui des autres biens. Au-delà d’une bulle c’est un problème systémique qui risque bien se poser à terme. L’économie est en surchauffe depuis déjà plusieurs années, cela pourrait bien se payer tôt ou tard. 

Cela s’observe déjà, les ménages n’ont plus les moyens d’acheter ou de louer des habitats, un grave problème de logement se pose, ce dernier pourrait créer de très forts mouvements sociaux pouvant déstabiliser la politique actuelle. La raison, c’est que les prix des salaires ne croissent pas aussi vite que ceux de l’immobilier, de ce fait, les populations des basses couches sociales voire des classes moyennes ne trouvent pas de logement.

C’est un phénomène qui tend à s’amplifier, aujourd’hui il existe déjà des villes aussi peuplées que Pripiat. Selon une société d’électricité chinoise, plus de 65 Millions d’habitations ne présentent aucune consommation d’électricité, autant dire 65 millions de logements vides. Paradoxalement, la population quant à elle, a besoin de logement. D’après certains instituts, il serait possible de loger décemment 200 millions de chinois grâce à ces bâtiments.

La frénétique campagne de construction menée par l’empire du milieu se paye par une dette abyssale auprès des collectivités locales, d’ailleurs moody’s annonce que cette dette est sous-évaluée par le gouvernement. Les prix sont donc tirés à la hausse, la population voit des constructions mais n’a pas les moyens de s’y installer. Bien que la croissance chinoise aussi effrénée soit-elle paraisse une bonne chose, il serait peut être temps d’arrêter les dévaluations compétitives et de refroidir le moteur avant l’explosion.

Articles sur le même sujet

Réagissez à cet article forex "Des doutes sur le modèle économique chinois"

  1. Je pense que le pire sera au niveau social, depuis 1 an on commence à voir des grèves de temps à autre. Mais il se pourrait bien qu'un jour ça explose pour de vrai. Et n'oublions pas le poids du régime autoritaire qui pèse sur les populations...

  2. Trader invité fb21150

    Ceci est une évidence qui restait latente; elle finira par être récurrente et provoquera l'explosion social et cela à moyen terme;
    pouvons nous nous poser la question suivant :
    qui investit autant pour voir des logement vides ?
    sur le plan boursier attention cela va faire très mal; n'oublions pas que la chine est garante de certaines dettes ...
    bon trade !!!

Ajoutez un commentaire

Trader invité Poster en tant que Invité
optionnel: vous recevrez les réponses suivantes par email (ne sera pas affiché sur le site)
Test anti-spam cette vérification apparaît car
vous n'êtes pas identifié sur forexagone